MENU
Retour

Recylum

Qui est Récylum ?

Récylum est l’éco-organisme agréé pour l’élimination des lampes usagées. C’est le chef d’orchestre de toute une filière, du détenteur de lampes usagées au recycleur, en passant par les distributeurs, les déchèteries, les électriciens, etc. Le financement de son activité, du transport et du recyclage des lampes usagées provient de l’Eco-contribution que chacun paie lors de l’achat d’une lampe neuve.

 
Quel est le rôle de Récylum ?
Récylum est l'éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées.


 

Environnement - Recylum 2 Les lampes qui se recyclent

Pour les reconnaître facilement : le symbole "poubelle barrée" figurant obligatoirement sur la lampe depuis le 13 août 2005 signifie que celle-ci ne doit pas être jetée avec les ordures ménagères. 








Où déposer vos lampes usagées ?
  • -A la déchetterie de Landos - Zone Artisanale 43340 Landos

  •  En magasin : Vous pouvez rapporter vos lampes usagées chez le distributeur auprès de qui vous les avez achetées.
          Voir les points de collecte les plus proches de chez vous: http://www.malampe.org/geolocalisation

Que deviennent vos lampes usagées ?

La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l’éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve. Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.
 L’éco-contribution est un « coût » ajouté au prix de vente des appareils électriques ou électroniques1 ou à des éléments d’ameublement vendus en France.



 
  • Le verre (88%) est la matière recyclable la plus importante. Il constitue l’essentiel du poids des lampes. Le verre des tubes fluorescents usagés permet de fabriquer des tubes fluorescents neufs. Le verre des lampes usagées permet de fabriquer des abrasifs, des isolants pour le bâtiment…
  • Les métaux (5%) comme le fer, l’aluminium, le cuivre composant notamment les contacts et culots de lampes sont réutilisés dans les filières de fabrication de divers produits neufs.
  • Les plastiques (4%) ne sont pas recyclés à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d’une filière économiquement viable. Ils font souvent l’objet d’une valorisation énergétique (production d’énergie) par incinération.
  • Les poudres fluorescentes (3%) recouvrant l’intérieur des tubes fluorescents et des lampes basse consommation sont recyclées pour en extraire les terres rares qui les composent.
  • Le mercure (0,005%), présent en infime quantité, est contenu dans les poudres fluorescentes. Il est isolé pour être stocké de façon hermétique dans un lieu de stockage sécurisé (CSDU).

 
ACCÈS RAPIDE
  • Actus
    Actus
  • Agenda
    Agenda
  • Ramassage scolaire
    Ramassage scolaire
  • Portage de repas
    Portage de repas
  • Télé assistance
    Télé assistance
  • Nous contacter
    Nous contacter
Le premier séminaire professionnels de santé/élus ce samedi 2 juin au Bouchet Saint Nicolas

Le premier séminaire professionnels de santé/élus ce samedi 2 juin au Bouchet Saint Nicolas

Le maintien d’une offre de soins de proximité suffisante, de qualité et pérenne est une priorité d’action majeure pour les élus du  territoire de Cayres Pradelles. En effet, au regard de la démographie médicale et afin d’anticiper les conséquences d’une situation qui pourrait devenir rapidement critique, la Communauté de Communes a engagé une démarche pour tenter d’enrayer cette situation, et répondre durablement aux besoins de santé de la population.
 
Animé par le cabinet Diotima, expert en santé, cette démarche est soutenue par le Pays du Velay et par Auvergne Rhône Alpes Entreprise.
Pour être efficace, la Communauté de Communes a choisi de travailler dans la plus grande concertation avec les professionnels de santé et les communes.
Sur la base du diagnostic du Pays du Velay et d’une analyse réalisée sur le terrain, le cabinet Diotima doit formuler des recommandations pour élaborer un scénario d’organisation des soins adapté aux besoins des professionnels de santé et de la population du secteur.
 
Ce samedi 2 juin environ 20 professionnels de santé du territoire, les maires et les représentants des instances partenariales de la Communauté de Communes (Pays du Velay, ARS) se sont retrouvés au Bouchet Saint Nicolas..
 
Après une présentation du diagnostic établi par le cabinet DIOTIMA, les participants  se sont donnés comme objectif de
  • Savoir vraiment ce qu’il en est de la situation du territoire et des territoires alentours en matière de santé…
  • Réfléchir ensemble à ce qui pourrait améliorer la qualité de vie des soignants
  • Savoir comment d’autres territoires comparables au leur ont réussi à faire bouger les choses…
  • Partager leur idées, discuter des propositions pour maintenir une offre de soins de proximité de qualité…
  • Donner leur avis sur les moyens d’avancer pour offrir à la population des soins accessibles…
 
Un travail collectif a été proposé aux participants et plus particulièrement aux professionnels de santé. Sur un des plans d’attractivité et de pluri- professionnalité, ils ont répondu aux questions suivantes : Quelles conditions de réussite ? Comment cela pourrait se passer de manière concrète ? Quels sont vos besoins
Les réponses apportées ont été axées autour  des actions de communication, d’action de facilitation logistique, et des actions concernant les conditions d’exercice.
Les participants se sont donné rendez-vous le samedi 23 juin prochain pour poursuivre leurs travaux et proposer la mise en œuvre d’actions concrètes.
 
> Lire la suite

À NOTER DANS VOTRE AGENDA

Le
21
Juin

Ciné : Les Municipaux

Synopsis : Port Vendres est un port magnifique situé en Catalogne
...
> Voir tout l'agenda
Magazine Communautaire

Magazine Communautaire

Agenda
© 2018 / Pays de Cayres-Pradelles - Tous droits réservés